Comment conduire seul sur de longues distances

Vous avez toujours aimé conduire mais n’avez pas de compagnie ? Ou vous avez toujours aimé être seul, mais vous ne savez pas comment profiter d’une balade en voiture tout seul ? Ou est-ce parce que vous ne pouvez pas rester éveillé pendant les longs trajets en voiture ? Cela aidera à résoudre tout cela !

Étapes

1 – Montez dans la voiture en sachant que vous êtes là, en vous respectant et en vous sentant bien dans l’ensemble du trajet.

2 – Assurez-vous d’avoir un bon système de musique en place. Même s’il ne s’agit pas d’un autoradio ou d’un deck, un simple lecteur MP3 ou un iPod avec haut-parleurs portables peut faire l’affaire.

3 – Ayez un bon stock d’eau, de jus et de collations à grignoter. Évitez les collations salées. Les fruits sont toujours préférables. Non seulement ils vous donnent de l’énergie, mais ils sont aussi des collations savoureuses entre les repas.

4 – Assurez-vous de faire vérifier si votre voiture contient de l’huile, de l’eau ou d’autres produits essentiels. Même de petites choses comme un chiffon ou une trousse de premiers soins peuvent faire une différence.

5 – Conduisez à un rythme facile – pas trop vite, pas trop lent. Vous ne devez pas être pressé. Cela ne fera que vous fatiguer rapidement et vous rendra encore plus difficile de subvenir à vos besoins tout au long du trajet.

conduire seul sur de longues distances

6 – Roulez au rythme de la musique apaisante. Sur les longs trajets en voiture, la dernière chose que vous voudriez serait de soumettre vos oreilles à la musique rock ou métal en courtes rafales. Cela ne fera qu’augmenter le facteur fatigue et induire l’ennui aux moments critiques. Le rock soul ou instrumental sont les meilleurs.

7 – Ne mangez pas trop. Prenez des repas légers mais mangez à intervalles réguliers. Vous ne voudriez pas conduire l’estomac vide. Ce serait un désastre, car la conduite automobile sape l’énergie. Beaucoup de liquides tout au long du voyage est la meilleure façon d’aborder la situation.

8 – Prenez le chemin qui est le plus parcouru. Bien que cela soit contraire à la maxime populaire, n’essayez pas de nouvelles routes dangereuses, même si vous avez le véhicule pour le faire. Le mauvais temps et les routes rocailleuses sont une combinaison mortelle.

9 – Ne vous chronométrez pas constamment. Cela ne fera que vous stresser. Prenez chaque kilomètre comme il vient. Certains peuvent prendre un certain temps alors que d’autres peuvent s’en remettre avant même que vous vous en rendiez compte !

10 – Même s’il fait chaud ou froid à l’extérieur, ouvrez une fenêtre de temps à autre. L’air frais peut vous réveiller et vous garder éveillé.

11 – Même si certains pourraient soutenir ce point, utilisez le régulateur de vitesse sur les routes ouvertes pour éviter les contraventions pour excès de vitesse. Lorsque vous conduisez sur une route inoccupée, il est très facile d’aller trop vite.

12 – Profitez bien de votre trajet ! Les longs trajets en voiture sont l’un des meilleurs moyens de se détendre et d’être avec soi-même ! Vous apprendrez à mieux vous connaître !